Notre site est en construction !

En attendant, découvrez nos projets en cours en Vendée en cliquant ci-dessous !

Barbâtre - Île de Noirmoutier
Les Herbiers
Le Poiré-sur-Vie
La Tranche-sur-Mer
Vendrennes

[vc_row][vc_column][vc_column_text el_id= »justifie »]Vous déposez votre demande de crédit Immobilier à la banque, le conseiller l’examine en 48 h, il vous rappelle pour vous signifier l’accord et a déjà pris rdv chez le notaire pour la signature.

Voilà, voilà, voilà …

Si c’était si simple…

Afin de comprendre ce qui amène une banque à prendre sa décision, il faut bien connaitre quels sont les bases de l’étude de votre demande de crédit immobilier.

 

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text el_class= »justifie »]

  • 1- Ma situation

Mon activité professionnelle et celle de mon conjoint : ancienneté, type de contrat, statut, salaire.

Mon patrimoine et mon épargne : bien sur ces éléments, si ils ne sont pas forcément rédhibitoires, sont d’autant plus important que le projet est ambitieux. Ils seront également relativisés en fonction de l’âge et de l’histoire du contractant.

Ma famille : nombre d’enfants à charge et leur âge.

Ma gestion personnelle : plutôt cigale ou fourmi ?

Ma gestion de compte : presqu’aussi important que les éléments ci-dessus et souvent oublié ; en cas d’incident bancaire, il vaut mieux attendre d’avoir régularisé la situation avant de déposer une demande même si les autres critères sont réunis.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text el_class= »justifie »]

  • 2 – Mon projet et le taux d’endettement

La fameuse règle des 33 % !!!

Assez simple en réalité, l’idée est que la somme des remboursements bancaires ne dépassent pas un tiers des revenus.

Attention si vous pouvez prendre l’ensemble des revenus (concrètement, prenez votre avis d’imposition et divisé par 12 !), vous devez aussi prendre en compte toutes vos mensualités (voiture, crédit perso, crédit revolving). Là aussi, il faut savoir être malin, et une étude approfondie des engagements pris peut éviter bien des désagréments.

Bien sûr, les 33 % en question ne sont pas envisagés de la même façon si l’on perçoit 1 000 € ou 10 000 €. C’est là que le quotient familial entre en ligne de compte. On peut parler également du « reste à vivre ».[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text el_class= »justifie »]En définitive, il existe des critères assez simples mais de multiples façons de les appréhender et de les présenter pour une demande de crédit immobilier.

La présentation d’un dossier de demande de crédit immobilier tel que l’acquisition, la rénovation ou la construction de votre future maison est un acte important qu’il convient de préparer bien avant d’aller rencontrer votre conseiller bancaire habituel.

Fort de nombreuses années d’expérience dans le domaine bancaire, le réseau Les Indébat peut vous aider, notre première rencontre sera gratuite et nous pourrons « décanter » votre projet[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text el_class= »justifie »]

Nous nous sommes entourés de bons nombres de courtier sélectionnés par nos soins pour leur qualité et leur sérieux. Nous sommes donc en mesure par la suite, et si vous le souhaitez, de vous accompagnez dans toutes vos démarches.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]